Essai produit

Comparatif 450 2021 : on vous dit tout sur les motos

Article ajouté le 07/04/2021

> GASGAS MC 450 F
> Honda CRF 450 R
> Husqvarna 250 FC
> KTM 450 SX-F
> Kawasaki 450 KX
> Yamaha YZ450F

Prix d'excellence : les palmes 2021 ! 

Difficile de juger des motos qui parviennent à un tel niveau d'excellence... Pour autant, les 450 version 2021 ont chacune leurs petits caractères et spécificités. On s'est fait assister du champion du monde 2002 Mickaël Maschio pour vous délivrer tous les petits secrets de ces six machines aussi belles que performantes, mais aussi exigeantes. 450 cm3, c'est beaucoup ! Après la version vidéo du comparatif disponible ici, voici donc une version originale en texte. 


Plutôt qu'un comparatif formel, qui arriverait bien tard considérant qu'on ne va pas tarder à entendre parler des modèles 2022, on a décidé ici d'attribuer plutôt des récompenses par catégories pour ces six machines qui, on le répète, feront forcément votre bonheur quelque soit laquelle vous choisirez tant elles sont performantes, tout en restant relativement faciles, ce qui n'était pas le cas quelques années en arrière, où on avait de sacrées bêtes à dompter ! Allez, on y va.


Le mec dans sa tête il whippe ! MDR ! 

- Palme de la plus grosse évolution :
La Honda, évidemment. La CRF 2021 est totalement nouvelle, la maison rouge parlant de 80 % de pièces différentes par rapport à la 2020. Châssis, haut moteur, embrayage hydraulique, fourche, la Honda est une vrai nouveauté, pas un restyling. Et malgré les torrents de boue qu'elle a récolté dans la presse US, nous, on a trouvé que c'était une super machine. Ultra fine, maniable, on n'a pas vraiment d'être sur une 450 jusqu'à ce qu'on tourne la poignée de gaz. Sur la présentation presse en Italie, elle avait un vrai souci d'équilibre avec une fourche trop dure et un amortisseur trop souple. Et l'ECU paraissait trop riche à certains pilotes (dont moi-même) dans un des virage du terrain. Deux problèmes qui étaient réglés au comparatif. Les ricains peuvent dire ce qu'ils veulent, nous on a aimé cette moto ! Après, Honda y gagnerait peut-être à simplifier le nombre de modes de pilotages et d'assistance, parce qu'on finit par s'y perdre ! Mais qui peut le plus peut le moins, j'imagine.

- Palme de la plus facile :
Les 450 étant, comme précisé plus haut, des motos qu'il faut impérativement respecter comme des taureaux lâchés en pleine ville, avoir le modèle plus facile nous paraît ne pas être une si mauvaise idée. Et dans ce cas, on opte pour l'Husqvarna. La combinaison générale entre son moteur docile en bas, sa selle plus accueillante que celle de ses cousines, sa position de pilotage et ses settings de suspensions d'origine en font la plus amicale au premier abord. Qui plus est, elle sait aussi se montrer très efficace... Une vraie H de guerre !

- Palme de la plus maniable :
Voici une catégorie pas évidente à départager, entre les cousines d'Autriche KTM/GG/HVA et la Honda. Toutes les quatre sont capables de se glisser dans des trous de souris sans broncher comme d'aller chercher des intérieurs plus vicieux qu'un ministre en exercice. Même si elle n'est pas la plus légère sur la balance, je dirais quand même que c'est la Honda qui prend cette palme, mais d'un petit cheveu.

Mickaël Maschio dans la petite lumière du matin sur la CRF, c'est beau. 

- Palme de la plus stable :
Là, ça sent le duel Kawasaki/Yamaha. Toutes les deux sont tellement sereines dans le domaine qu'elles se démarquent des autres. Bien suspendues, bien plantées au sol, elles donnent une confiance absolue pour attaquer, que ce soit droit ou sur l'angle, au freinage comme à l'accélération. Pour autant, je donnerais un très léger avantage à la Kawasaki, qui s'impose donc.


La Kawa n'est la meilleure à rien mais est bonne partout. Une moto de centriste ? 

- Palme des meilleurs suspensions :
Encore un duel Kawa/Yam ! Qui, cette fois, va tourner à l'avantage de la Yam. Le compromis offert par la Bleue avec une fourche douce en première partie de débattement, puis qui « verrouille » bien après, et un amortisseur lui aussi suave mais jamais pris en défaut sur les gros chocs offre une palme logique à la seule quatre et demi du lot équipée en KYB, les Autrichiennes étant évidemment WP, la Kawa et la Honda en Showa.

- Palme du meilleur châssis :
KTM ou Husqvarna ? La réponse divise la rédaction. Sur ce coup-là, on pourrait même mettre la GASGAS mais son guidon qui déroute au premier abord fausse la perception. Globalement, nos modèles à cadre acier s'y entendent très bien pour proposer un compromis maniabilité/stabilité/amortissement de très haut niveau, tout en garantissant une meilleure traction de la roue arrière. Parce qu'elle paraissent moins rigides que les cadres alu ? Ça reste la meilleure explication qu'on puisse trouver pour le moment.


Pas forcément la plus facile, la Yam, mais quelle santé moteur ! Pas étonnant qur les sableux adorent. 

- Palme du moteur qui souffle le plus :
Yamaha, baby ! Même s'ils ont fait l'effort de le calmer année après année, ce bloc YZF à culasse inversée est un véritable dragon qui crache le feu si vous voulez vraiment tirer dedans. Quel potentiel ! Déjà qu'encore une fois, 450 cm3 de cylindrée, c'est trop pour 99,9999% de la population en MX, le moteur Yam en donne encore plus que ses congénères, d'où, sûrement, le succès commercial de la machine dans le sable. Je l'avoue sans honte, c'est trop pour mes petits bras...


La GASGAS fait une entrée remarquée sur le marché ! Une vraie alternative aux allergiques à l'orange. 

- Palme du moteur le plus exploitable :
Celui des autrichiennes. Notamment la Husqvarna, qui est celle qui a le plus séduit nos essayeurs. Est-ce une histoire de boite à air, de courbes d'allumage différentes des sœurettes ? Difficile à dire, mais cette HVA est d'une facilité déconcertante pour une quatre et demi. Attention, n'allez pas croire pour autant qu'elle ne soit pas performante ! Loin de là au contraire, ça souffle sévère quand on met du gaz, mais la puissance est délivrée tout en finesse et linéarité, ce qui fait d'elle la plus exploitable. CQFD.

- Palme de la moins chère :
La Kawasaki est la moins chère du lot, à 8199 € en tarif Team Green, c'est à dire licencié. Suivent la GASGAS, la low-cost des Autrichiennes, à 9100 € en tarif licencié aussi et la Honda à 9199 €, toujours en Cadre Rouge. La Yam suit à 9199 €, sans restriction de licence cette fois. Puis les deux plus chères, qui sont la KTM à 9599 € (tarif Race Orange) et la Husqvarna à 9698 € (tarif MX Pioneers). Mine de rien, ça fait des bonnes petites différences entre les marques...


Top, cette Husqvarna, même photobombée par un type en fluo. 

- Palme de celle que j'achèterais en toute subjectivité :
Considérant que l'argent n'est pas un problème (ça serait bien...), qu'est-ce que je m'offrirais pour essayer lamentablement de ramener quelques coupes en ligue B ? Déjà, en toute honnêteté, je n'achèterais pas une 450 ! Ces motos sont trop performantes pour être cravachées, et c'est mon style. Malgré un niveau technique encore correct, je n'ai plus le physique pour emmener ces bêtes plus que quelques tours à la fois. D'où mon amour des 125, mais c'est un autre débat. Même Mickaël Maschio, champion du monde en 2002 et toujours très fit, a avoué que oui, elles ont progressé en matière de facilité, mais qu'elles restent de sacrées bêtes de course ! Donc, au moment du choix, j'opterais pour la Husqvarna. La plus chère ! Non par snobisme, mais parce que c'est celle qui propose le meilleur « package ». Moteur facile, châssis agréable, ergonomie irréprochable, elle n'est pas forcément la meilleure dans tous les domaines mais fait tout bien. Comme cette petite au lycée qui n'avait pas les meilleures notes dans toutes les matières mais qui a eu 19 au BAC... Qui plus est, elle est belle ! La moto, pas la petite dont je parlais précédemment. Vous suivez ? Bref, voilà la conclusion. L'essentiel étant de trouver celle qui vous ira, en espérant que cette petite Award cérémonie vous aura aidé à faire votre choix.

MERCI !
Encore une fois merci à Mickaël Maschio, aux marques qui ont bien voulu jouer le jeu et au Sud Morvan Moto Club pour nous avoir accueilli sur son superbe circuit de Ternant (58). Une adresse en or qu'on conseille grandement.






Le collecteur différent des autres Autrichiennes bride un poil la GASGAS. Mais il en reste ! 

GASGAS MC 450 F
9100 € (tarif Get on the Gas)
LA TECHNIQUE
// MOTEUR :
Cylindrée (cm3) : 449.9
Alésage x course (mm) : 95 x 63,4
Alimentation : injection électronique Keihin Ø 44 mm
Boîte : 5 rapports
Démarrage : électrique
// PARTIE CYCLE :
Cadre : simple berceau dédoublé en acier chromoly
Fourche : WP XACT Ø 48 mm, déb. 310 mm
Amortisseur : WP XACT, déb. 300 mm
Freins à disque AV/AR (mm) : Ø 260/220
// MESURES :
Empattement (mm) : 1 487
Garde au sol (mm) : 370
Hauteur de selle (mm) : 950
Poids vérifié tous pleins faits (kg) : 105,6
Réservoir (l) : 7




Parmi la somme des nouveautés, ce super embrayage hydraulique signé Nissin. Et qui marche très bien ! 

Honda CRF 450 R
8799 € (tarif Cadre Rouge)
// MOTEUR :
Cylindrée (cm3) : 449,7
Alésage x course (mm) : 96 x 62,1
Alimentation : injection électronique PGM-FI Ø 46 mm
Boîte : 5 rapports 
Démarrage : électrique
// PARTIE CYCLE :
Cadre : périmétrique en aluminium
Fourche : Showa Ø 49 mm, déb. 310
Amortisseur : Showa, déb. 316
Freins à disque AV/AR (mm) : Ø 260/240
// MESURES :
Empattement (mm) : 1481
Garde au sol (mm) : 336
Hauteur de selle (mm) : 965
Poids vérifié tous pleins faits (kg) : 110,2
Réservoir (l) : 6,3




L'arrière de cadre en composite, spécificité Husqvarna ! 

Husqvarna 250 FC
9 698 € (tarif MX Pioneers)
// MOTEUR :
Cylindrée (cm3) : 449.9
Alésage x course (mm) : 95 x 63,4
Alimentation : électronique Keihin Ø 44 mm
Boîte : 5 rapports
Démarrage : électrique
// PARTIE CYCLE :
Cadre : simple berceau dédoublé en acier chromoly
Fourche : WP XACT Ø 48 mm, déb. 300 mm
Amortisseur : WP XACT, déb. 300 mm
Freins à disque AV/AR (mm) : Ø 260/220
// MESURES :
Empattement (mm) : 1 487
Garde au sol (mm) : 370
Hauteur de selle (mm) : 940
Poids vérifié tous pleins faits (kg) : 105,9
Réservoir (l) : 7




Pas à dire, les ingénieurs de chez KTM savent faire des moteurs. Facile mais ultra performant, une référence. 

KTM 450 SX-F
9599 € (tarif Race Orange)
// MOTEUR :
Cylindrée (cm3) : 449,9
Alésage x course (mm) : 95 x 63,4
Alimentation : électronique Keihin Ø 44 mm
Boîte : 5 rapports
Démarrage : électrique
// PARTIE CYCLE :
Cadre : simple berceau dédoublé en acier chromoly
Fourche : WP XACT Ø 48 mm, déb. 310 mm
Amortisseur : WP XACT, déb. 300 mm
Freins à disque AV/AR (mm) : Ø 260/220
// MESURES :
Empattement (mm) : 1 487
Garde au sol (mm) : 370
Hauteur de selle (mm) : 940
Poids vérifié tous pleins faits (kg) : 105,6
Réservoir (l) : 7




Comme la Honda mais depuis 2019, la Kawasaki a adopté un embrayage hydraulique Nissin. T'as vu, Mr Yamaha ?

Kawasaki 450 KX
8199 € (tarif Team Green)
// MOTEUR :
Cylindrée (cm3) : 449
Alésage x course (mm) : 96 x 62,1
Alimentation : injection électronique ø 44 mm
Boîte : 5 rapports 
Démarrage : électrique
// PARTIE CYCLE :
Cadre : périmétrique en aluminium 
Fourche : Showa Ø 49 mm, déb. 305
Amortisseur : Showa, déb. 307
Freins à disque AV/AR (mm) : Ø 270/250
// MESURES :
Empattement (mm) : 1485
Garde au sol (mm) : 340
Hauteur de selle (mm) : 955
Poids vérifié tous pleins faits (kg) : 110,7
Réservoir (l) : 6,2 l




Le fameux filtre à air Yamaha, sous votre nez. Avantage : il prend nettement moins la poussière. 

Yamaha YZ450F
9199 €
// MOTEUR :
Cylindrée (cm3) : 449
Alésage x course (mm) : 97 x 60,8
Alimentation : injection électronique ø 44
Boîte : 5 rapports 
Démarrage : électrique
// PARTIE CYCLE :
Cadre : double poutre en aluminium 
Fourche : KYB Ø 48 mm, déb. 310  
Amortisseur : KYB, déb. 317 
Freins à disque AV/AR (mm) : Ø 270/240
// MESURES :
Empattement (mm) : 1485
Garde au sol (mm) : 330
Hauteur de selle (mm) : 965
Poids vérifié tous pleins faits (kg) : 113,65
Réservoir (l) : 6,2

Par Richard Angot, photos Frank Paul.


Merci, Sud Morvan Moto Club ! 

Bonus photo juste pour le plaisir ! 

















Dernières vidéos

  1. Vidéo : le comparatif 450 4T 2021 mx2k, six machines sur le grill
  2. Vidéo : le retour de la série MX World
  3. Vidéo : Dylan Ferrandis et tout le team Star Racing en préparation outdoor
  4. Vidéo : Leatt héritage Saison 1 épisode 4
  5. Vidéo : Red Bull Moto Spy, saison 5 épisode 4